La vieille laide

Auteure: Lucy-France Dutremble

Éditions: JKA

Pages: 281

Quatrième de couverture

À l’aube du mois d’octobre, où les roses laissent place aux couleurs chaudes de l’automne, en cette année mille neuf cent quarante-deux, à l’hôpital Comtoisde Louiseville, Madeleine, épouse de Delphis Jolicoeur, donne naissance à leur fille. Immédiatement après avoir été baptisée à l’église Saint-Antoine-de-Padoue, elle est déposée dans les bras de ses parents adoptifs.
Elle est accueillie dans la ville de Trois-Rivières sous le nom d’Anne-Marie Sirois dans une modeste maison campagnarde, celle de Françoise et Jean-Paul Sirois. Cependant, elle grandit au sein d’un climat très exigeant auprès d’une mère draconnienne et d’un père indifférent qui n’a en rien la fibre paternelle.

Mon avis

Marie-Anne n’a pas eu une jeunesse facile.  Ses parents adoptifs n’étaient pas toujours aimant et doux avec elle.  Malgré tout, une fois adulte, elle réussi à se trouver un emploi qu’elle aime.  Tout basculera le jour où un certain Charles vient la voir à la bibliothèque où elle travaille.

L’histoire  est surtout écrite sous forme de dialogue.  On peut facilement s’imaginer assis  avec les personnages à écouter leurs échanges.  Lucy-France Dutremble nous emporte ici dans une saga familiale qui va de surprises en surprises.

J’ai bien aimé cette histoire de la vieille laide.  Il s’agit d’une trilogie.  J’ai le tome 2 en ma possession, mais je n’ai pas encore eu la chance de le lire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s