Les Héros, ça s’trompe jamais, Marie Potvin

Auteure: Marie Potvin

Maison d’édition: Numeriklivres

Ce fut une agréable surprise pour moi de découvrir cette série.  Il s’agit d’une série en six épisodes offerte seulement en version numérique.  Le premier épisode est gratuit et les cinq autres sont à 1.99$ chacun sur iBooks.

Description

Les frères Grondin attisent bien des convoitises.
Philippe essaye d’étouffer la blessure qui ne le quitte pas depuis la mort de sa femme en se plongeant à corps perdu dans le travail et dans l’éducation de sa fille. Saura-t-il saisir l’amour au vol quand celui-ci viendra papillonner autour de lui ?
Max incarne la force tranquille, le charme auquel on ne peut résister. Il a irrémédiablement brisé le cœur d’Annie, son ex-petite amie. Max traîne avec lui sa réputation de séducteur, ce qui ne va pas l’aider à inspirer confiance à Bernise, qui a bien peur de n’être qu’un nom de plus au tableau de chasse de ce Don Juan.
Sylvain, enfin, masque tant bien que mal sa fragilité sous un humour qu’il veut à toute épreuve. Mais les démons contre lesquels il a déjà lutté autrefois reviennent le hanter, sans qu’il soit sûr de parvenir encore à les dompter.

«Marie Potvin nous offre avec cette série, une grande saga romantique plein d’humour, de rebondissements et de « héros » de l’amour qui, normalement, ne se trompent jamais !»

Mon avis

Un jour j’étais en auto et je n’avais rien à lire.  Je me suis souvenu de ce petit livre numérique gratuit que j’avais installé sur mon iPod.   Et bien je peux vous dire qu’une fois commencé, je n’ai pas pu résister, je me suis acheté les cinq épisodes suivants.  Je les ai tous lus l’un à la suite de l’autre sans pouvoir m’arrêter tellement je fus captivé!

Si vous avez le goût d’un moment d’évasion en lisant de la belle romance, cette série est pour vous.  Les frères Grondin ne vous décevront pas, ça j’en suis certaine!   En plus le premier épisode est gratuit, donc vous n’avez rien à perdre… sauf peut-être quelques heures de bonne lecture en compagnie de personnages très attachants.  🙂

Oui, je le veux… et vite! Amélie Dubois

Auteure: Amélie Dubois

Maison d’édition: Les éditeurs réunis

Nombre de pages: 368

Page Facebook   ICI

Quatrième de couverture:

Annie, Stéphanie et Jasmine assistent à un mariage printanier. Pendant la célébration, à la suite d’un lancer du bouquet rocambolesque qui frôle la catastrophe, elles se retrouvent toutes trois lauréates d’un prix inattendu. Pendant la discussion teintée d’orgueil et de vin rouge qui s’ensuit, les filles se lancent un défi de taille : la première qui réussira à se faire demander en mariage par son conjoint pourra garder le prix. Les règles : aucune. Le temps : trois mois, top chrono ! Par l’entremise de diverses stratégies loufoques, voire complètement désaxées, les filles ne reculeront devant rien pour gagner cette course au mariage. Leur détermination sera sans bornes, mais sauront-elles assumer les conséquences de ce pari farfelu ?

Un roman hilarant à saveur compétitive qui nous plonge littéralement dans les abîmes de l’acharnement féminin. Que la meilleure gagne !

Mon avis

Oui je le veux… Et vite!  est une histoire bien divertissante.  On suit ici les péripéties bien cocasses de trois jeunes femmes, soit Annie, Jasmine et Stéphanie.   Je me suis beaucoup amusée en lisant tout ce qu’elles étaient prêtes à faire pour être celle qui recevrait la première demande en mariage.  Elles ont toutes trois pris des chemins bien différents pour arriver à leurs fins.

Cette auteure a aussi écrit la série Chick lit que j’ai adorée.  (article ICI)

Volte-face et malaises, Rafaële Germain

Auteure: Rafaële Germain

Maison d’édition:Libre Expression

Nombre de pages: 526

Quatrième de couverture

Dans Volte-face et malaises, Geneviève Creighan, a 32 ans. Nègre de profession, elle est employée par un empire médiatique qui produit des émissions de téléréalité.

C’est une fille hypersensible qui essaie de cacher ses émotions… avec très peu de succès. Ses amis lisent en elle comme dans un livre ouvert et Geneviève, qui a un solide sens de l’autodérision, réussit à rire de cela aussi. Ayant été plutôt passive toute sa vie, elle attend le coup de pied au cul qui la forcera à être enfin active.

Quand le roman commence, Geneviève vient d’être quittée par Florian, un bel architecte de 37 ans avec qui elle était depuis six ans. Comble de l’humiliation, il est parti avec une fille plus jeune. Dévastée, Geneviève se relève grâce à ses amis, à une thérapie ridicule mais efficace, à son sens de l’humour… et à l’arrivée d’un jeune auteur, Maxime, qui la séduit bien malgré elle…

Mon avis

Volte-face et malaises est le troisième roman de Rafaële Germain.  J’aime beaucoup l’écriture de cette auteure!    Ses personnages sont attachants et leurs dialogues très divertissants.  Tellement qu’on s’imagine facilement être avec eux et prendre part à leurs discussions.

J’avais aussi beaucoup aimé son premier roman «Soutient-gorge rose et veston noir» (article ICI).  De plus, on apprend dans un article de LA PRESSE qu’ il sera bientôt adapté au cinéma!    Je n’ai pas encore lu son deuxième roman «Gin tonic et concombre», mais ça ne saurait tarder.

Chick Lit, Amélie Dubois

Auteure: Amélie Dubois

Maison d’édition: Club Québec Loisirs  

Ses livres sont aussi publiés chez Les Éditeurs Réunis

Nombre de pages: 365

Page Facebook   ICI

Quatrième de couverture:

En amour, comment éviter de souffrir ou de faire souffrir?  Lasses de tenter de répondre à cette question récurrente, quatre jeunes filles à l’aube de la trentaine s’inventent un moyen original pour lutter contre les dommages collatéraux amoureux. La « consoeurie », comme elles se plaisent à l’appeler, est en quelque sorte une société secrète dont le but premier est de réduire les risques de dépendance affective.
Ainsi, chaque candidat des membres de la consoeurie doit être dûment approuvé par le groupe et aucune relation de couple formelle ne doit même être envisagée. Comment Mali, Coriande, Geneviève et Sacha s’y prendront-elles pour rester fidèles à elles-mêmes et à leurs désirs, tout en respectant les règles de leur alliance ?

Mon avis

Je trouve que la phrase suivante, que l’on retrouve à la fin du résumé de l’histoire, présente bien le livre.

«Parfois triste, souvent comique, mais surtout jamais ennuyant, ce premier tome de Chick Lit explore avec autodérision les déboires, les espoirs et les désirs de « célibatstars » qui ont du coeur et qu’on aimerait tous avoir comme amies.»

J’ai vraiment passé un bon moment avec Mali, Cori, Geneviève et Sacha.  Leurs rendez-vous webcam étaient bien rigolos et que dire que leurs rendez-vous galants!    J’ai aussi bien apprécié que l’auteure utilise ses connaissances en psychologie en incluant différents mécanismes de défenses dans son histoire.

Si vous avez le goût d’une histoire simple, qui se lit très bien avec des personnages attachants et qui vous feront sourire plus d’une fois, Chick Lit est un livre pour vous.

Edit: J’ai terminé les tomes 2 et 3 de Chick Lit.  Wow, je les ai dévorés!  Je fus captivé du début à la fin!   Tellement que je prenais tous les petits moments que j’avais pour retrouver les copines de la Consoeurie.   J’ai même repoussé l’heure du dodo à plusieurs reprises.  Il était assez difficile de déposer le livre.   Maintenant, je suis vraiment impatiente de lire le 4e tome qui sera disponible le 30 mai 2012.

Tome 2- Une consœur à la mer

Tome 3- 104, avenue de la Consoeurie

Tome 4- vie de couple à saveur d’Orient (prévu le 30 mai 2012).

Aussi d’Amélie Dubois  Oui, je le veux… et vite!  Voir mon article ICI

La courte échelle offre des livres numériques gratuits

Les éditions La courte échelle nous offre un beau cadeau.  En allant sur ce LIEN, vous pourrez y télécharger gratuitement le premier tome de six séries  de la collection Epizzod.    BONNE LECTURE!

Voici les six titres offerts:

(k) de Sophie Bienvenu,

EMO de Benoît Bouthillette,

LES ALLERGIKS d’André Marois,

PAVEL de Matthieu Simard,

PSY MALGRÉ MOI de Marie-Sissi Labrèche

–  ROCK&ROSE de Marie Hélène Poitras

*** OFFRE POUR UNE DURÉE LIMITÉE.

Éléonore 3. La fin des reproches

Auteure: Nadia Lakhdari King

Page Facebook: ICI

Éditions: Goélette

Pages: 373

Tome 1: Le quartier de l’orgueil (article ICI)

Tome 2: Les détours nécessaires (article ICI)

Quatrième de couverture:

Elles avaient quinze ans, elles en ont trente. Tout a changé, sauf l’amitié indéfectible qui les unit.

De Venise à Bali, Allegra connaît la célébrité mais les cicatrices de son passé s’estompent difficilement. Yasmina voit son avenir universitaire bousculé par l’appel de l’Afrique et d’une vocation inattendue. À Montréal, leur grande amie Éléonore peine toujours à concilier sa carrière de productrice, les exigences de sa vie familiale et sa vie amoureuse.

Trois femmes, trois parcours, trois quêtes du bonheur sans compromis, à découvrir dans la conclusion touchante de cette trilogie dans l’air du temps.

Mon avis

Ce livre est le dernier tome de la trilogie «Éléonore» de Nadia Lakhdari King.   Je suis un peu nostalgique en écrivant ce billet.   J’ai peine à croire que je ne suivrai plus les aventures de ces trois charmantes dames.  Encore une fois, ce tome m’a captivé du début à la fin.  Éléonore, Yasmina et Allegra vivent de grandes aventures, parfois bonnes, parfois moins bonnes, mais elles en ressortent encore plus forte.

Je conseille fortement cette série.  Je suis certaine que vous allez être charmé tout comme je l’ai été.

Je tiens à dire merci à l’auteure de m’avoir fait vivre un aussi bon moment de lecture.

*** Ne manquez pas son dernier roman «N’oublie pas mon petit soulier». (Article ICI)

N’oublie pas mon petit soulier.

Titre: N’oublie pas mon petit soulier

Auteure: Nadia Lakhdari King

Maison d’édition: Les éditions Goélette

Nombre de pages: 215

Quatrième de couverture

Pour le traditionnel souper de Noël, Émilie reçoit son nouveau chum Charles, accompagné de ses deux enfants. Mais elle n’a aucun talent domestique et tout ce qui peut mal aller, ira mal.

Ajoutons une tempête de neige, un ex qui débarque et une ado qui pique une crise légendaire, et voilà tous les ingrédients de cette comédie romantique cocasse et touchante. Recettes de Noël et accords mets-vins en sus !

Mon avis

Quelle bonne idée d’avoir fait un roman ayant Noël comme thème.  Une fête que j’adore!  J’ai découvert l’auteure, Nadia Lakhdari King, grâce à sa trilogie «Éléonore».  J’avais beaucoup aimé son style d’écriture qui est très rythmé et captivant.

N’oublie pas mon petit soulier est tout simplement merveilleux.  J’ai passé de très beaux moments avec Émilie.  Elle m’a fait sourire plus d’une fois.  Je me suis aussi beaucoup attachée à Florence.  Son personnage est présenté d’une façon bien intéressante.

Les personnages sont attachants, l’histoire est captivante et l’intrigue est bonne. J’en aurais pris davantage.

**Vous pouvez joindre la page Facebook de l’auteure ICI.

**Voici ici une VIDÉO de l’émission «Salut Bonjour» où Christine Michaud présente ce livre. (vers 2:30)

DES HISTOIRES QUI FONT JASER

Les ailes d’Alexanne Tome 3

Titre: Les ailes d’Alexanne. Tome 3: Le Faucheur

Auteure: Anne Robillard

Éditions: Guy Sain-Jean

Pages: 325

Tome 1: Les ailes d’Alexanne. 4h44 (article ICI)

Tome 2: Les ailes d’Alexanne. Mikal (article ICI)

  Quatrième de couverture:

— Je suis venu te demander une faveur, déclara finalement Christian. J’aimerais que tu te serves de tes pouvoirs pour me donner un coup de main dans une enquête.
— Je t’ai déjà dit que je ne voulais pas travailler pour la police.
— Et je t’ai promis de ne pas te le demander, je sais, mais cette affaire est tellement grave que j’ai décidé de briser ma promesse.
La condamnation du Jaguar est loin de signifier la fin des problèmes d’Alexei Kalinovsky. L’oncle d’Alexanne est maintenant pourchassé par le Faucheur, cet être furtif à la solde du chef de la secte. Ce dernier cherche à assouvir son désir de vengeance en détruisant tous ceux qui ont dispersé la communauté de la montagne. Mais que peut-on faire contre un tueur qui a conclu un pacte avec le Diable et qui n’arrêtera devant rien pour satisfaire son nouveau maître?
Désirant à tout prix aider son oncle, Alexanne entamera sans le vouloir un nouveau chapitre de son destin, surtout avec l’arrivée inattendue d’une vieille connaissance de la famille Kalinovsky…
Mon avis
Le troisième volet de cette série n’a pas réussi à me captiver autant les deux premiers tomes, mais j’ai quand même passé des beaux moments avec les personnages.   Le thème abordé dans ce  livre est beaucoup plus sombre et triste.   Certains passages, surtout ceux qui impliquaient des enfants, m’ont un peu dérangés.  Le fait que je sois une maman n’a pas du aider…
Tout comme dans le tome deux, le personnage principal est Alexei, l’oncle d’Alexanne.  J’ai trouvé dommage qu’ Alexanne y occupe un rôle secondaire.  Cependant, la fin du troisième tome nous laisse présager qu’il pourrait  y en avoir un quatrième.  Et si quatrième tome il y a, Alexanne y occupera probablement une grande place .

Le journal d’Aurélie Laflamme. Tome 1

Voici un article écrit par une élève de ma classe.

Titre: Le journal d’Aurélie Laflamme. Extraterrestre… ou presque!

Auteure: India Desjardins

Illustrateur: Josée Telier

Maison d’édition: Les Intouchables

Nombre de pages: 247

Quatrième de couverture:

À quatorze ans, Aurélie Laflamme ne se sent aucune affinité avec personne. Depuis le décès de son père, sa mère est un vrai zombie, mais la voilà soudainement qui revit (et qui va même jusqu’à porter des dessous affriolants !). Pourrait-il y avoir un lien avec Denis Beaulieu, le directeur de l’école ? (ou-ach !) Quant à sa meilleure amie, Kat, l’amour lui ramollit complètement le cerveau. Pas question de s’y laisser prendre, elle aussi ! Mais personne n’est à l’abri d’un coup de foudre… Et, au milieu de ce tourbillon, Aurélie ne désire qu’une chose, trouver sa place dans l’univers.

Avis de l’élève

Ça parle d’une adolescente qui lui arrive toutes sortes de choses.  J’ai aimé ce livre parce qu’il arrive toutes sortes de problèmes et elle réussi toujours à s’en sortir.

La vieille laide

Auteure: Lucy-France Dutremble

Éditions: JKA

Pages: 281

Quatrième de couverture

À l’aube du mois d’octobre, où les roses laissent place aux couleurs chaudes de l’automne, en cette année mille neuf cent quarante-deux, à l’hôpital Comtoisde Louiseville, Madeleine, épouse de Delphis Jolicoeur, donne naissance à leur fille. Immédiatement après avoir été baptisée à l’église Saint-Antoine-de-Padoue, elle est déposée dans les bras de ses parents adoptifs.
Elle est accueillie dans la ville de Trois-Rivières sous le nom d’Anne-Marie Sirois dans une modeste maison campagnarde, celle de Françoise et Jean-Paul Sirois. Cependant, elle grandit au sein d’un climat très exigeant auprès d’une mère draconnienne et d’un père indifférent qui n’a en rien la fibre paternelle.

Mon avis

Marie-Anne n’a pas eu une jeunesse facile.  Ses parents adoptifs n’étaient pas toujours aimant et doux avec elle.  Malgré tout, une fois adulte, elle réussi à se trouver un emploi qu’elle aime.  Tout basculera le jour où un certain Charles vient la voir à la bibliothèque où elle travaille.

L’histoire  est surtout écrite sous forme de dialogue.  On peut facilement s’imaginer assis  avec les personnages à écouter leurs échanges.  Lucy-France Dutremble nous emporte ici dans une saga familiale qui va de surprises en surprises.

J’ai bien aimé cette histoire de la vieille laide.  Il s’agit d’une trilogie.  J’ai le tome 2 en ma possession, mais je n’ai pas encore eu la chance de le lire.